La convivialité

La convivialité

Une création de la Compagnie Chantal et Bernadette - En coproduction avec le Théâtre National et le Théâtre de l’Ancre

Conception, écriture et jeu : Arnaud Hoedt et Jérôme Piron

Co-mise en scène : Arnaud Pirault, Clément Thirion et Dominique Bréda

Création vidéo, régie : Kevin Matagne

Développement du projet, diffusion : Habemus papam (Cora-Line Lefèvre et Julien Sigard)

© Photos : Véronique Vercheval

L’orthographe, plaisir pour les uns, chemin de croix pour les autres, est un sujet qui déchaîne les passions. Toute tentative de réforme suscite des réactions indignées. Et pourtant, la liste de ses absurdités est longue et bien de ses règles sont le fruit d’une évolution chaotique : pourquoi un t à édit ou bruit (comme dans éditer ou bruiter), mais pas à abri ? Pourquoi un f à persifler et deux à siffler ? En 1804, Stendhal écrivait déjà que « l’orthographe est la divinité des sots ». Mais peut-on ébranler cette citadelle?

Dans une conférence-spectacle ludique et décalée, Arnaud

Hoedt et Jérôme Piron, tous deux professeurs de français, nous font découvrir les petites histoires à l’origine de la complexité de l’orthographe, défiant souvent toute logique. Et ils s’autorisent sur elle un regard critique en dénonçant son pouvoir discriminatoire. Que l’orthographe soit votre fierté ou votre cauchemar, vous rirez beaucoup lors de leur démonstration et ne pourrez que vous interroger sur ses bizarreries et sur la pertinence de l’ériger en dogme. Irez-vous jusqu’à accepter « mèzon » pour « maison » ou « charète » pour « charrette » ?

Le débat qui suivra le spectacle ne manquera pas d’être animé ! Au fait, savez-vous de combien de façons peut s’écrire le son s ?

La convivialité

Novembre 2017

MARDI 14 à 20:30
MERCREDI 15 à 19:30
JEUDI 16 à 20:30
VENDREDI 17 à 20:30

Durée

1H00 sans entracte

Age

Menu du jour

Un peu de patience ...

La restauration à Martinrou est assurée par le Germoir, Entreprise de Formation par le Travail.